Accueil   



 

                      mise à jour effectuée le 13 avril 2015 voir ® Nouvelles

 

Bienvenue

 

chez le tisserand d’ÉGLISE  

 

Ce site personnel d’un prêtre catholique du diocèse de Toulouse n’a d’autre projet que de mettre à la disposition de qui passe.

ce qui a été glané au long des champs traversés,

                           « travaillé » au cours de ses divers ministères

                           recueilli au fil des jours.

           

comme tout un chacun,

il s’est trouvé par sa vie, ses taches, ses rencontres

en lien avec des réalités diverses,

éveillé à tel ou aspect qui touche à l’homme,

                                              à son chemin, à la foi.

 

Les entrées en sont le reflet 

questions diverses  :

 

la liturgie                                     

 

vivre l'eucharistie                     

 

Questions sur le mariage                            

                              [pastorale & droit de l'Eglise]   

la mort et le deuil                       

 

le message de Lourdes

   et la pastorale du pèlerinage  

 

         Chemin de croix à Lourdes  nouveauté juin 2012

 

 

Thérèse de Lisieux                     Þ

 

Unité des chrétiens                     

 

Fêtes chrétiennes

 

Le tissage est le métier de toute vie

prenant  les multiples fils sur la trame de l’existence.

                       

                                                             

Notre vie est comme un tissu qui s’élabore,

Un tissu dont je ne sais pas ce qu’il sera,

Mais qui, autour de nous, peu à peu, se tisse sans modèle ni dessin savant.

Dans ce tissu, je peux être un fil, un trait de couleur…

Bleu profond ? rouge éclatant ? ou bien le fil de lin gris.

Cette troisième couleur, au dire des tisserands,

est la plus important

Le gris neutre de tous les jours,

Celui qui fait chanter le bleu profond et le rouge éclatant ;

Celui qui est porteur d’harmonie.

N’avoir que ma propre couleur, et de cela me réjouir,

Pour qu’elle apporte la joie et non la rivalité,

Comme si moi, bleu, j’étais l’ennemi du vert.

 

Il y a une place pour tous.

 

Un fil vient à se rompre : aussitôt le travail s’arrête,

Et les mains patientes de tous les tisserands

s’appliquent à le renouer.

Chaque fil, même le plus lumineux, peut disparaître,

tissé sous les autres.

Il est cependant là, non loin,

même si notre œil ne le perçoit plus…

Maintenant c’est le tour du mien d’être lancé à travers la chaîne.

Quand son trait aura cessé d’être visible,

Alors l’harmonie apparaîtra.

Et le bonheur adviendra.

 

(Un tisserand finlandais)

site des Salésiens de Don Bosco, Juillet 04

                                               

                                                        Père Christian Teysseyre         

                                             première mise en ligne le 13 mars 2008

                                                           mise à jour faite le 13 avril  2015

Du même  rédacteur :

Visitez letisserand-de-sayrac

Site de données locales et familiales.

Contribution à l’histoire de VILLEMUR

et des ''10 clochers'' du canton  de VILLEMUR.

                                                                  

* Le tisserand est comme pseudo la transcription française du patronyme languedocien du "maître de la toile".  

 

 

       


© 2015 CT